Un tiers des émissions de CO2 est provoqué par notre alimentation, ce qui représente un impact encore plus important que celles dues aux transports. C’est pourquoi la Ville de Vevey, dans le cadre de sa politique d’achats durables, a adopté en 2014 une directive sur les achats alimentaires, avec l’objectif spécifique d’améliorer l’impact écologique de l’alimentation dans les garderies. La Ville s’engage également depuis longtemps pour favoriser une alimentation de proximité et des circuits courts.

Suite à la mise en place de sa directive sur les achats alimentaires, la Ville de Vevey a effectué une analyse des pratiques de quatre cantines scolaires au moyen de l’outil Beelong. Cet indicateur écologique évalue l’impact de la nourriture en fonction de critères de provenance, de saisonnalité, de mode de production, de climat-ressources et de degré de transformation des produits.
L’analyse Beelong a révélé que les cuisiniers prêtent une grande attention à leurs achats alimentaires. Ils ont obtenu des résultats allant largement au-delà des mesures préconisées dans la directive, en proposant des produits de saison, du pays et non transformés. Environ 66% des produits achetés sont suisses et 90% de saison.

Afin de promouvoir la vente directe et les produits régionaux sur le marché de Vevey, et afin d’informer les consommateurs, un label appelé « Fraîcheur locale » a été créé. Ce label doit permettre aux consommateurs d’identifier les marchands proposant des produits régionaux sur leur stand. Pour bénéficier de ce label, les marchands doivent proposer sur leur étal entre 80% (pour les produits maraîchers tels que fruits, légumes, champignons) et 90% (pour les produits de base nonmaraîchers tels que lait, viande, poisson, fleurs et pour les produits transformés tels que fromage, pain, terrine, boissons avec ou sans alcool…) de produits provenant des cantons de Vaud, Valais et Fribourg. La proximité entre producteur et consommateur permet de limiter l’atteinte à l’environnement due au transport, et constitue une garantie de fraîcheur et de bonne traçabilité du produit. Par ailleurs, les circuits courts permettent d’assurer des revenus stables et équitables aux agriculteurs à des prix attractifs pour le client et favorisent ainsi le maintien du tissu agricole et la préservation des paysages de la région. Onze commerçants sont actuellement en possession de ce label, et il est prévu en 2017 d’étendre l’action aux magasins qui fournissent des produits frais et transformés de la région.

ENERGY MANAGEMENT TOOL CITÉ DE L’ÉNERGIE

Version 2017

Mesure : 4.4.2

Plus d'informations

Cité de l'énergie Vevey

Contact
Bloch
Michel
Cité de l’énergie,
Ville de Vevey
021 925 53 63
Ceci pourrait également vous intéresser