Description du projet

L'association de promotion Energietal Toggenburg s'est fixé comme objectif, d'ici 2034, de couvrir les besoins en énergie de la région à l'aide de sa production propre et des énergies renouvelables. Le projet « STROM SPAR TOUR – Efficacité et intelligence énergétique dans le district de Toggenburg » visait, à l'aide de mesures concrètes, une augmentation de l'efficacité énergétique concernant la consommation d'électricité dans un délai assez court. Le projet était composé des mesures principales suivantes:

- mise en place d'un système de commande à distance par mobile (GSM) pour les chauffages électriques des maisons et appartements de vacances; cette mesure permet d'économiser jusqu'à 60% d'énergie;

- remplacement des pompes de circulation pour le chauffage par des circulateurs de classe A dans les bâtiments occupés une majeure partie de l'année; cette mesure permet d'économiser jusqu'à 80% d'énergie sur la circulation de l’eau de chauffage;

- remplacement, dans tous les bâtiments, des chauffe-eau électriques classiques par des chauffe-eau fonctionnant à l'aide de pompes à chaleur; cette mesure permet d'économiser jusqu'à 65% d'énergie.

L'objectif du projet était de réaliser une économie totale de 823 000 kWh et d'env. 100 000 CHF par an. Pour y parvenir, il était prévu de mettre en place 100 systèmes de commande à distance pour les chauffages électriques, d'installer 720 pompes de circulation pour le chauffage des maisons individuelles et 360 pour le chauffage des immeubles collectifs, ainsi que de remplacer 100 chauffe-eau. Pour la mise en place de ces mesures, les clients finaux ont reçu un soutien sous forme de conseil, coaching et contributions financières. 

Région-Energie

Energietal Toggenburg, 12 communes pour un total d'environ 45 000 habitants au moment du programme d'encouragement

État du projet

Terminé

Dépenses et financement

Des dépenses d'env. 470 000 CHF ont été budgétisées pour le projet. La moitié du budget a été versée sous forme de subventions, l'autre moitié a été utilisée pour le financement de la direction du projet, du marketing, de l'administration, etc. L'argent des subventions a été utilisé pour inciter les propriétaires de bâtiments à prendre les mesures nécessaires. 

Ces mesures ont été soutenues de la manière suivante:

  • Mise en place d'un système de commande à distance pour les chauffages électriques des maisons de vacances: 200 CHF
  • Remplacement des pompes de circulation pour chauffages par des circulateurs de classe A: 150 CHF
  • Remplacement des chauffeeau électriques par des chauffe-eau fonctionnant à l'aide de pompes à chaleur ou raccordement au système de chauffage existant (capteurs solaires, pompe à chaleur, réseau de chaleur à distance, bois): 1 000 CHF 
  • Offre de conseil concernant les installations techniques du bâtiment: 500 CHF

ProKilowatt a également soutenu le projet à hauteur de 2,63 centimes par kWh économisé, dans le cadre d'un appel d'offre public réalisé en 2011 pour soutenir les mesures d'efficacité énergétique. Le reste du budget était constitué de contributions financières cantonales, de prestations propres de l'association de promotion et de contributions des entreprises. 

Durée

La planification du projet a démarré en 2011. Il était prévu que le projet se déroule sur deux années (2012 et 2013). Il a été prolongé d'une année et s'est terminé en décembre 2014. 

Acteurs impliqués

Plusieurs acteurs étaient impliqués dans le projet: des entreprises de la branche du chauffage et de l'électricité, l'association suisse des propriétaires fonciers (APF), des organismes de tourisme, des communautés politiques, des propriétaires immobiliers, des propriétaires de maisons de vacances, le Service de l'environnement et de l'énergie de St Gall. 

Au total, environ 35 activités ont été organisées, parmi lesquelles diverses manifestations d'information, des interventions dans le cadre d'assemblées générales, la diffusion de publicités au cinéma, la participation à des foires régionales, la mise en ligne d'une page d'information, la distribution de flyers, la parution de pages spéciales, rapports et annonces dans les journaux régionaux, la communication d'informations par le biais de feuilles d'avis communales et de mails, l'envoi de publicités non sollicitées, etc. 

La spécificité réside notamment dans l'implication des entreprises régionales. Plusieurs séances avec ces entreprises ont permis de transmettre les informations, d'établir un contrat de collaboration et de mettre en place un cours de formation. Les mesures mises en œuvre dans ce projet ont surtout pu être réalisées grâce à la vente de produits (mise en place du système de commande à distance, remplacement des pompes de circulation et des chauffe-eau électriques) par les entreprises. Un concours visant à distinguer le « meilleur vendeur » a contribué à créer une incitation supplémentaire pour les vendeurs. 

Collaboration intercommunale/ contribution de la commune

Les communes ont participé de manière indirecte au projet. L'association de promotion Energietal Toggenburg est supportée par les communes, également sur le plan financier. Par ailleurs, des informations relatives au projet ont été transmises par le biais de bulletins communaux et étaient à disposition au guichet des communes.

Succès

L'objectif d'économie d'énergie a été manqué de peu. Le graphique ci-dessous montre que les estimations en matière de kWh économisés grâce au système de commande à distance et au remplacement des pompes de circulation pour chauffages dans les maisons individuelles et les immeubles collectifs n'ont pas été atteintes. 

Par contre, le remplacement des chauffe-eau électriques a clairement dépassé les valeurs-cibles planifiées. En tout, 271 chauffe-eau électriques ont été remplacés, alors que seuls 100 remplacements étaient planifiés. Cela permet par conséquent de rattraper le déficit causé par l'échec des premières mesures d'économie d'énergie planifiées. L'objectif a été atteint à 95%.

Défis

Le fait que les carnets de commande des entreprises soient bien remplis a rendu la mise en œuvre du projet plus difficile que prévu. Les difficultés les plus frappantes rencontrées au cours du projet se reflètent dans les mesures effectivement réalisées, qui n'ont pas atteint les valeurs-cibles. 

Sur les 100 systèmes de commande à distance planifiés pour les chauffages électriques des maisons et appartements de vacances, seuls 10 ont été réalisés. Diverses raisons sont à l'origine de ce désintérêt. Dans une partie des logements de vacances, la température est réglée manuellement par les habitants eux-mêmes ou par des voisins. L'ancienneté des chauffages électriques a également pu conduire le propriétaire à entreprendre des investissements supplémentaires pour réaliser un assainissement. Par ailleurs, beaucoup de propriétaires se sont inquiétés des problèmes d'humidité qui pourraient survenir dans le bâtiment en cas de températures trop basses. Du point de vue des responsables du projet, il a été mis en évidence que les propriétaires des maisons ou appartements de vacances étaient très difficiles à joindre. 

Concernant le remplacement des pompes de circulation pour chauffages, seul 147 ont été réalisés sur les 720 planifiés dans les maisons individuelles et seulement 6 sur 360 dans les immeubles collectifs. La faute revient d'une part aux entreprises, pour lesquelles effectuer un seul remplacement n'est pas intéressant. Les mesures rapportant moins de 1 000 CHF ne sont pas suffisamment importantes pour l'industrie par rapport aux coûts administratifs engendrés. D'autre part, la contribution de 150 CHF est trop faible et les prix de l'électricité sont trop bas pour rendre cette mesure attractive aux yeux des clients finaux.

Signification régionale

Le projet « Stromspartour » a été lancé par l'association Energietal Toggenburg afin de se rapprocher de la vision de l'ensemble de la région en matière d'efficacité énergétique. 

Les mesures étaient proposées à tous les propriétaires immobiliers de la région, y compris les propriétaires de maisons ou d'appartements de vacances. Elles ont aussi permis de créer un complément au chiffre d'affaires des entreprises régionales.

Perspective durable

L'efficacité énergétique et la réduction annuelle de la consommation énergétique qui en découle auront un effet positif au fil des années. Dans une quinzaine d'années, la consommation d'énergie sera réduite de 11 778 000 kWh. 

Conseils et astuces

Dans son rapport final, l'association Energietal Toggenburg révèle différents enseignements acquis dans le cadre de ce projet:

  • l'implication des entreprises de la branche concernée est une condition capitale, les mesures rapportant moins de 1 000 CHF aux entreprises sont moins conseillées, voire déconseillées;
  • les contributions inférieures à 500 CHF ne représentent pas une incitation suffisante;
  • des économies d'énergie inférieures à 600 kWh/an représentent une valeur trop faible par rapport aux prix actuellement bas de l'électricité;
  • ne pas proposer plus de deux mesures de subvention par projet;
  • préparer des documents de publicité personnalisés pour les entreprises de la branche.
Projets similaires

Des programmes d'encouragement similaires ont été réalisés dans les Régions-Energie d'Obwald, voir le portrait de projet « Programme d'encouragement – Nachhaltig vorwärts » et de Conches, voir le portrait de projet « Programme d'encouragement topten ».

Contact
Egloff
Patrizia
Ceci pourrait également vous intéresser