La Confédération élabore chaque année une statistique globale de l’énergie afin de définir la consommation d’énergie et les émissions de CO2 en Suisse. En se basant sur la méthodologie de la Société à 2000 watts, ces données peuvent être exprimées par habitant et inclure l’énergie liée à la chaîne d’approvisionnement des agents énergétiques.

Les tendances à la baisse des besoins en énergie primaire et des émissions de gaz à effet de serre par habitant, observées en Suisse depuis les années 2000, se confirment dans les évaluations actuelles. Cependant, cette tendance a commencé à ralentir, voire à stagner ces dernières années.

Pour répondre aux exigences de la Stratégie énergétique 2050 ainsi qu'à l'Accord de Paris sur le climat, il faudra à l'avenir mettre en œuvre plus de mesures et des mesures plus soutenues selon les trois objectifs suivants :


Objectifs


Bilan 2000 watts (CH)
Objectif 1: baisser la consommation d’énergie à max. 2000 watts


Émissions de gaz à effet de serre liées à l’énergie, y c. Scope 2 (CH)
Objectif 2: réduire la production de CO2 à zéro émission nette


Bilan énergie finale (CH)
Objectif 3: consommer 100% d’énergies renouvelables

La courbe de décroissance des besoins en énergie primaire et d’émissions de gaz à effet de serre liées à l’énergie par habitant se poursuit cette année encore. Pourquoi ?

Interprétation :

  • Les reculs enregistrés en 2020 peuvent s’expliquer par la situation extraordinaire liée au Covid-19.
  • Le mix de consommation électrique national s’est amélioré de manière constante au cours des dernières années (mix d’électricité du fournisseur moyen selon www.marquage-electricite.ch). La part d’énergie renouvelable a progressé, notamment par une augmentation des importations et par une diminution des exportations d’électricité d’origine renouvelable.
  • La consommation d’énergie globale est restée constante malgré une population croissante. Cela signifie que nous vivons de manière plus efficace, du moins en termes de besoins énergétiques nationaux.
  • La part des énergies fossiles a nettement diminué depuis 2000, surtout dans les secteurs de la chaleur et de la production d’électricité. Les énergies fossiles continuent néanmoins de couvrir, et de loin, la part la plus importante des besoins énergétiques.


La Suisse en comparaison internationale
Besoins globaux en énergie primaire et émissions de gaz à effet de serre en Suisse

En 2020, les besoins en énergie primaire et les émissions directes de gaz à effet de serre en Suisse étaient nettement supérieurs à la moyenne globale de 2018. Au niveau mondial, la consommation d’énergie primaire a augmenté d’environ 25% depuis 1990, les émissions de gaz à effet de serre d’environ 10%.

Société à 2000 watts, Stratégie énergétique 2050 et Accord de Paris sur le climat :

La Société à 2000 watts réunit des objectifs énergétiques et climatiques. Dans son calcul, elle intègre les différentes décisions politiques ainsi que les connaissances scientifiques, parmi lesquelles : les objectifs nationaux d’efficacité de la Stratégie énergétique 2050, les objectifs de l’Accord de Paris de 2015, les données du GIEC et l’objectif du Conseil fédéral du mois d’août 2019 pour une Suisse climatiquement neutre d’ici à 2050.

Le concept de la Société à 2000 watts permet de s’orienter et de montrer la voie. Les indicateurs présentés par la Société à 2000 watts ne servent pas d’instrument de monitoring de la stratégie énergétique 2050. Cet suivi est disponible sous : Monitoring Stratégie énergétique 2050 (admin.ch)

Vous trouverez d’autres explications sur l’évolution de la consommation d’énergie en Suisse dans le rapport « Analyse des schweizerischen Energieverbrauchs 2000-2019 nach Verwendungszwecken » (uniquement en allemand).

Call to action

Consultez les principes d’action pour découvrir comment chacun de nous peut contribuer à sa manière à l’atteinte des objectifs de la stratégie climatique.

La consommation d’énergie primaire

Pendant des années, la consommation d’énergie primaire n'a fait qu’augmenter en Suisse. Depuis 2000, la situation tend toutefois à se stabiliser. On constate depuis quelques années une nette tendance à la baisse. Si la puissance continue nécessaire se situait encore clairement au-dessus de 6000 watts par habitant aux alentours de l’an 2000, elle est toutefois descendue sous les 4000 watts en 2020. La moyenne mondiale se situe à 2500 watts.

Faits et chiffres

2017
2018
2019
2020​​​​​​​