Martigny - MYénergie – Vers l’autonomie énergétique

Depuis février 2014, diverses mesures coordonnées sont mises en œuvre dans la Région-Energie de Martigny pour accroître l'autonomie énergétique de la région, qui vise une exploitation maximale des énergies renouvelables. D'ici 2020, environ 30% de la consommation énergétique du district de Martigny doivent ainsi être produits à partir de sources d'énergie renouvelables locales. Pour ce faire, la Région met l'accent entre autres sur une utilisation accrue de l'énergie solaire. De plus, la Région-Energie s'emploie à diminuer la consommation énergétique. Tous les habitants et entreprises sont invités à contribuer au projet, que ce soit par le biais de la construction d'une installation photovoltaïque ou à travers l'assainissement d'un bâtiment en vue d'atteindre une multiplication par deux du taux d'assainissement de bâtiments. 

Après avoir réalisé un bilan énergétique des bâtiments communaux, déterminé les régions adaptées au développement de réseaux de chaleur à distance, analysé le potentiel de rénovation et créé une identité visible du projet à l'aide de Engage et MYénergie la Région a lancé le projet de stratégie relais. Cette stratégie poursuit trois objectifs principaux: 

  • Mise en relation des différents acteurs (politiques, économiques, associatifs, citoyens) de la région dans le but de créer un réseau de partenaires actifs et dynamiques favorisant le partage d'expérience.
  • Définition avec chaque acteur adhérant à la Stratégie énergétique (efficience et passage aux énergies renouvelables) d'un ou de plusieurs projets lui donnant l'occasion de mettre en place de nouveaux outils, de nouvelles prestations et de communiquer ce message à son réseau de clients.
  • Augmentation de l'adhésion, de l'engagement et de la concrétisation de la Stratégie énergétique en s'appuyant sur la relation de confiance entre les acteurs et leurs clients.

Dans le cadre de la stratégie relais, un réseau de partenaires régionaux (écoles, associations, grandes entreprises, commerces, entreprises publiques, PME du domaine de l'architecture, bureaux d'études et artisans) a été constitué. Ces partenaires encouragent le transfert de compétences. Ainsi, les informations relatives aux énergies renouvelables et à l'autonomie énergétique peuvent être mieux transmises aux habitants. Ces différents canaux de communication doivent stimuler des projets et inviter au changement de comportement afin que les objectifs puissent être atteints. 

Après la création d'une identité visuelle, divers moyens de communication ont été élaborés dans le cadre de la stratégie relais, comme des flyers et un site Internet, mais également un « kit énergie » destiné à diffuser le thème de l'énergie dans les écoles. 

Dépenses et financement

Chaque année, le district met à disposition deux francs par habitant pour le projet, ce qui correspond à une somme totale d'env. CHF 80 000.-. De plus, les communes contribuent à hauteur de CHF 30 000.- sous forme de propres prestations et un montant issu du programme de soutien Région-Energie de l'OFEN est mis à disposition.

Durée

Depuis février 2014, diverses mesures sont mises en œuvre dans la Région-Energie de Martigny pour accroître l'autonomie énergétique de la région. Le projet de stratégie relais, lancé en 2015, en fait partie; divers projets avec des partenaires sont encore menés et de nouveaux projets sont prévus. 

Acteurs impliqués

La stratégie relais mettant l'accent sur le transfert de compétences par l'intermédiaire de partenaires régionaux, ces derniers sont impliqués dans le travail actif du projet, parallèlement à la Région-Energie et aux communes. L'illustration ci-dessus représente le réseau d'acteurs.

Collaboration intercommunale / contribution de la commune

Les onze présidents de commune de la Région-Energie du district de Martigny sont représentés dans l'équipe du projet en tant que décideurs importants.

Un représentant politique de chaque commune fait par ailleurs partie de la commission énergie mise en place, qui se charge de différentes tâches stratégiques et opérationnelles au sein du projet. Les représentants sont en contact avec les acteurs de la région.

Effets

Des projets ont pu être lancés rapidement et efficacement avec des partenaires importants; le projet a atteint un rayonnement au-delà de la région, d'autres districts, écoles et entreprises s'y intéressant. 

Défis

Une fois que les contacts ont été noués avec les acteurs et que ceux-ci sont motivés par une participation au projet, le grand défi consiste à progresser avec ces partenaires lors du lancement de projets.

Les réseaux établis doivent persister au fil du temps sans qu'il ne soit nécessaire d'impliquer constamment une partie prenante externe.

Un autre défi réside dans le maintien du lien avec les contacts et dans l'accompagnement des projets mis en œuvre ainsi que dans la valorisation du travail réalisé, par le biais de la communication.

Signification régionale

Le projet rend possible la création d'un réseau d'acteurs « qui tirent tous à la même corde », ont les mêmes ambitions et mutualisent, associent et partagent leurs compétences. Cette mise en réseau d'acteurs a permis d'accélérer et de faciliter la mise en œuvre de certains projets. Par ailleurs, le même objectif est ainsi poursuivi dans l'ensemble de la région du district de Martigny. 

Perspectives de durabilité

Une autonomie énergétique accrue doit être atteinte dans la région grâce à ce projet, qui vise une exploitation maximale des énergies renouvelables. De plus, la Région-Energie s'emploie à diminuer la consommation énergétique, ce qui contribue à la réalisation des objectifs de la Stratégie énergétique 2050. 

Aides à la mise en oeuvre

Les contacts sont établis au fur et à mesure des opportunités / rencontres / relations déjà existantes en valorisant le réseau des personnes engagées plutôt qu'en prenant l'annuaire pour appeler entreprise après entreprise. Il est par ailleurs important de prévoir les ressources nécessaires pour maintenir les liens créés actifs et dynamiques.

Le fait de ne pas formaliser la relation entre la structure et les acteurs avec un contrat ou une convention facilite l'engagement des acteurs du territoire. Cette absence de formalisme a pour l'instant été sans conséquences négatives.

Une bonne communication sur les démarches entreprises est nécessaire, raison pour laquelle la commission énergie a été constituée. Elle fonctionne comme relais auprès des communes. La présence d’un représentant de la commission énergie une fois par année à la conférence des présidents complète cette communication. 

Les démarches auprès des écoles et des enseignants sont particulièrement porteuses, car elles facilitent le rassemblement des acteurs relais pour soutenir la démarche. Des objets exemplaires ou des structures de production d'énergie renouvelable sont par exemple volontiers mis à disposition pour des visites par les élèves.

Contact
Plomb
Martine
Antenne Région Valais Romand
Rue Marconi 19
1920 Martigny